Les points forts du BYOD

Le BYOD s’impose de plus en plus dans les grandes entreprises, les PME et les écoles de tous niveaux, pour le plus grand plaisir de la génération Y. Son principal but est d’améliorer l’interactivité au sein des groupes de travail utilisant leurs propres téléphones portables. Avec cette méthode, chaque collaborateur ou apprenant est autorisé à apporter son équipement personnel dans le cadre des activités professionnelles ou pédagogiques.

Le BYOD offre de nombreux points forts à tous ceux qui ont choisi l’option d’exploiter leur flotte mobile à des fins de productivité. Ce sont des éléments à évaluer de plus près, cela vous permettra d’avoir une idée précise sur l’utilisation de la méthode et des outils dont vous avez besoin pour la mettre en place.

Comment définir le BYOD ?

Abréviation anglophone, BYOD signifie « Bring Your Own Device ». Traduit en français, cela signifie « Apporter vos appareils personnels ». Dans une salle de classe, par exemple, cette méthode consiste à autoriser les élèves à apporter leur propre matériel informatique. Il peut s’agir de leurs PC portables, de leurs smartphones ou encore de leurs tablettes. Ce sont des appareils mobiles personnels auxquels ils sont déjà habitués au quotidien. Pour les utiliser dans les environnements pédagogiques, ils n’auront besoin d’aucune formation spécifique.

Les points forts du BYOD

Avec le BYOD, l’enseignant peut partager des contenus directement avec les élèves sur leurs appareils en exploitant un système de connectivité. Par exemple, les manuels scolaires classiques pourront être remplacés par des applications mobiles spécifiques. L’interactivité est accrue et les apprenants s’intéressent davantage aux exercices et explications fournis sur leurs ordinateurs portables. Depuis leurs terminaux mobiles, ils interviennent davantage et sont en mesure de proposer divers éléments de réponse face à une problématique.

L’école qui adopte le BYOD fait des économies, car elle n’aura pas besoin d’acheter des équipements personnels pour les apprenants. Dans une entreprise, le BYOD augmente la productivité des employés à travers les appareils fonctionnant sous Android. Le service client en est également amélioré. Pour mettre en place cette méthode, vous pouvez adopter le boîtier QuattroPod ou le système de présentation collaborative DisplayNote de Speechi.

Les outils BYOD incontournables

Pour exploiter les terminaux personnels, dans le cadre du BYOD, dans une salle de classe ou dans une société, certains outils peuvent s’avérer indispensables. Ils aident à la synchronisation des appareils électroniques. Il s’agit principalement :

  • des clés wifi miroir V1 et V2 et des boîtiers wifi miroir B01 et B02 EZCast ;
  • du boîtier BYOD sans fil QuattroPod 4K ;
  • du logiciel ScreenShare Pro.

Les clés wifi miroir V1 et V2 et les boîtiers wifi miroir B01 et B02 EZCast

Ces périphériques mobiles s’installent simplement sur l’écran interactif SpeechiTouch, sans rayonnement, ainsi que sur le vidéoprojecteur interactif NEC-eBeam via leur port HDMI. Vous serez alors en mesure de diffuser tout ce que vous avez comme contenu sur votre écran numérique, depuis votre téléphone portable mobile par exemple. Ces appareils offrent une meilleure gestion de la mobilité. Vos activités pédagogiques en seront améliorées. Avec ces solutions de gestion de base EZCast, vous jouissez d’une excellente stabilité wifi et d’un bon débit de transmission. Ils supportent les contenus 4K.

Le boîtier BYOD sans fil QuattroPod 4k

QuattroPod : un boîtier miroir sans pilote pour écran interactif

L’utilisation de ce boîtier pour l’exploitation des données professionnelles ne nécessite aucune installation préalable sur votre ordinateur portable. Il est composé d’un récepteur, offrant une excellente sécurité mobile, que vous connectez à votre écran interactif. Deux émetteurs l’accompagnent et ils sont à connecter sur vos appareils mobiles. Vous pourrez alors projeter des contenus 4K et des données à caractère personnel de votre choix. Cette solution de gestion peut fonctionner sur téléphones mobiles, tablettes, smartphones iOS et Android.

Le logiciel ScreenShare Pro

Il s’agit d’un logiciel natif disponible sur les modèles d’écrans interactifs de la gamme SpeechiTouch. Vous serez en mesure de partager l’écran de vos appareils nomades Android et iOS sur votre tableau numérique. Vous bénéficiez de contenus fluides de bonne résolution. Ce logiciel ne présente pas des problèmes de sécurité. Il peut supporter jusqu’à quatre partages simultanés, tout en assurant la confidentialité des données. La gestion des appareils est intuitive. Vous n’aurez pas à vous inquiéter pour la sécurité des données de l’entreprise.

Le BYOD simplifie la vie de ses utilisateurs. Les données sensibles demeurent confidentielles et les applications professionnelles sont sécurisées. Mais vous devez vous assurer d’utiliser des outils fiables. Vous pouvez exploiter un antivirus pour protéger votre terminal mobile, par exemple. Un VPN peut aussi être d’une bonne utilité pour le chiffrement de vos informations personnelles.